Brèves de dégustation #4

Révélation

cafesjiek-huisstijl7
Illustration au Café Sjiek à Maastricht

Honneur aux dames, qui à mon humble avis, ne s’embarrassent pas de toutes les idées reçues lorsqu’elles goûtent un vin…

Lors de nos dégustations, je remarque assez souvent que les femmes apprécient les vins sans les juger, en tous cas pas sur des critères matériels comme l’influence de l’appellation, de la marque ou du nom du Château par exemple.

Messieurs, ça peut vous faire sourire mais c’est comme cela que l’on déguste le mieux !


Trésor caché

WP_20160916_10_37_58_Pro.jpg
production : 1hl/ha !

N’ayez crainte ! Il reste, quelque part, des SGN 2010 de Philippe Delesvaux…

Pour les (très grands) fans de vins liquoreux, deux ou trois flacons de son inoubliable Anthologie 2010 vous attendent à la Boutique.


Événement du 23/09

WP_20160921_20_51_23_Pro.jpg
Live BBQ !

Superbe dégustation en présence de notre vigneron Paolo Caciorgna, ses vins de Toscane et de Sicile furent parfaits avec les grillades préparées « minute » par notre Chef, Korbinian Wolf, de chez Loriers.


Before work

WP_20160603_19_03_09_Pro.jpg
1 jour de carafe est préférable avant de le servir…

Avant d’aller travailler, certains font du sport, d’autres vont promener leur chien ou encore sortent en « boîte de jour« .

Pour ceux qui prévoient de servir un Château-Chalon ou un vin jaune, la première chose à faire de la journée sera de le carafer !

Merci pour votre lecture.

Anthony

Bourgogne : l’Unique !

Incomparable, inégalable, mystérieuse, magique…des adjectifs parmi tant d’autres qui caractérisent la Bourgogne. Ici nous allons parler de la Côte-d’Or, plus précisément de deux de ses sous-régions qui produisent parmi les plus prestigieux vins au monde.

La Côte de Nuits

WP_20160301_15_22_48_Pro
Le Pinot Noir et sa robe rubis…

Chardonnay & Pinot Noir, capables du pire comme du meilleur, subliment ici les caractéristiques de chacune des parcelles que l’on désignent « climats ».

P1160098pro
Grands Crus à Vosne-Romanée.
De bas en haut : La Tâche, La Grande Rue, La Romanée-Conti et Richebourg

Les climats, justement parlons-en…Fraichement classés au patrimoine de l’UNESCO, ils forment un gigantesque puzzle sur la Côte : on en compte plus de 1200. Pour comprendre ce terme, rien de mieux que la dégustation. En effet malgré la proximité des parcelles, les vins s’expriment différemment suivant la commune, le « lieu-dit »,  l’exposition ou encore la nature du sol.

Quelques communes emblématiques de la Côte de Nuits :

  • Chambolle-Musigny : les plus élégants et les plus fins de la Côte et d’Ailleurs !
  • Gevrey-Chambertin :  donne des vins puissants et gourmand à la fois.
  • Vosne-Romanée : la délicatesse alliée à une structure aromatique parfaite.

En fait chaque vin, de chaque parcelle, de chaque commune, est différent !

WP_20160301_15_11_26_Propro
Ici on ne se fait pas prier pour déguster…
(Amiot-Servelle à Chambolle-Musigny)

Au cœur des appellations les classements sont là pour nous rappeler la hiérarchie :

  • Il y a les vignes situées au niveau du Village
  • 1er Cru : au début et au sommet du coteau
  • Grand Cru : en « milieu de coteau »

 

La Côte de Beaune

Poursuivons quelques kilomètres au sud, pour survoler la montagne de Corton, nous arrivons en Côte de Beaune. (Merci à EG pour l’hélico)

La cotepro
Corton & Corton-Charlemagne (en arrière-plan) : seule appellation Grand Cru à la fois rouge et blanc (avec Musigny en Côte de Nuits). Nous sommes à la jonction entre la Côte de Nuits & la Côte de Beaune.
29458
Exemple du « puzzle des climats »

Les vins rouges sont encore majoritaires sur les premières communes (Aloxe-Corton, Pommard et Volnay) pour ensuite laisser la place au royaume des vins blancs : Meursault, Puligny-Montrachet et Chassagne-Montrachet.

WP_20160301_10_28_16_Propro
à Meursault pas de Grand Cru mais c’est bien « Les Perrières » qui pourrait y prétendre.

Quelques climats emblématiques de la Côte de Beaune :

  • Les Charmes à Meursault : voluptueux et gras en bouche
  • Les Referts à Puligny-Montrachet : produit des vins blancs possédant une énergie « métallique »
  • Charlemagne à Aloxe-Corton : minéral et iodé
  • Les Renardes à Aloxe-Corton : notes animal, arômes musqués

 

WP_20160301_10_50_01_Pro
Probablement Le plus Grand vin blanc au monde

Montrachet, Grand Cru, est une parcelle de presque 8ha. Lors de notre visite annuelle nous fûmes interpellés par les différences flagrantes qui apparaissaient dans les vignes (certains rangs enherbés, type de taille, labours ou non). Ici on voit qu’il y a plusieurs propriétaires : ce n’est pas un monopole.

Ce détail est en fait fondamental en Bourgogne : le climat (« lieu-dit ») est important mais ce qui l’est d’autant plus c’est le vigneron ! La mention sur l’étiquette nous indique précisément la parcelle d’où le vin provient et donc qu’il a sa propre typicité…si tant est que le vigneron eut souhaité la préserver !

En effet le vignoble bourguignon étant petit (25.000 Ha) et la demande très forte, certains n’hésitent pas à corrompre cette magie en rendant les vins plus modernes afin de satisfaire les marchés mondiaux qui paient plus qu’ils ne boivent…

IMG_6092pro
Oui oui, elles sont vides ! (Dégustation boutique en 2011)

Ce n’est bien sûr qu’une petite partie de ce que l’on peut raconter sur la Bourgogne mais j’espère vous avoir donner envie de vous intéresser à ces vins qui sont avant tout « émotionnels ».

Merci de votre attention,

Anthony

Brèves de dégustation #3

  Grand Format

_T0A5257protect
Le sérieux Melchior : 18Litres (soit l’équivalent de 24 bouteilles)

Suite à la visite de notre ami vigneron : Jean-Luc Dumoutier (Domaine de l’Olivette, Provence), nous avons eu le plaisir de recevoir son Bandol rouge « Cuvée Spéciale » dans tous les formats existants… (0,75L à… 18 L !)


Photo de famille

IMG_3152protect
De gauche à droite : Puligny-Montrachet, Châteauneuf-Du-Pape, Côte-Rôtie, Moselle Luxembourgeoise,  Côte Roannaise, Etna/Sicile, Château-Châlon

La notion de terroir est assez difficile à résumer : ce ne sont que des cailloux… et bien d’autres paramètres (climat, exposition, vigneron..) rentrent en ligne de compte. Un peu à l’image du caractère chez les gens ce sont ces terroirs qui définissent et façonnent les grands vins.


« Burgundy style »

IMG_3129protect
Trouvez l’intrus !?

Les Bourgognes, grands et moins grands, sont devenus très chers. Il paraît nécessaire de trouver des alternatives : cette Côte-Rôtie « Les Grandes Places » (Clusel-Roch) remplit ce rôle parfaitement. Cette cuvée ravira les palais les plus exigeants avec son nez profond aux notes florales et épicées, sa bouche élancée d’un volume incroyable : la grande classe !


 L’accord parfait

IMG_3169protect
Vins & Chocolats avec Jean Le Chocolatier (27 janvier 2016)

Ce n’est pas forcement l’accord qui vient à l’esprit lorsque l’on parle de chocolats… Pourtant ce Cahors (Bloc 763, Fabien Jouves) alliant concentration, finesse et « toucher de bouche » velouté; fut parfait avec ce chocolat noir 70% (fourré cerise).

 

Merci de votre attention.

Anthony

Viva España (parte dos)

Rsacra1
Une des parcelles de Silice : Finca Romeu

Notre deuxième jour en Espagne nous fait traverser le pays pour atterrir en Galice. Là nous attendent deux autres vignobles :

  • Rias Baixas : Le royaume des blancs secs (cépage Albariño) là où les vignes « baignent » au bord de l’océan Atlantique !
  • Ribeira Sacra : Au nord-Ouest du pays, ce vignoble exceptionnel se trouve dans un environnement sauvage avec des pentes vertigineuses . La Mencia, le cépage rouge locale, donne des vins à la fois élégant et racé…

Arrivés chez Xurxo, un ami chez qui Fredi Torres vinifie son blanc en Rias Baixas, nous commençons à déguster (toutes !) ses cuvées. Moment inoubliable tant pour la dégustation (tout était bon…) que pour l’heure à laquelle nous sommes passer à table pour déjeuner, vers 17h30 !

Rsacra2
Ribeira Sacra, traversée par le Sil (un affluent du Miño)

Nous voici le lendemain en Ribeira Sacra, environ 50km à la frontière nord du Portugal. Ici Fredi conduit un projet ambitieux : Silice. Pour résumer : le but est de produire des vins dignes de ces terroirs incroyables tout en respectant les cépages locaux mais sans forcement suivre le style traditionnel.

Rsacra3
Un chemin qui mène…
Rsacra4
…à Finca Lobeiras !

Après avoir arpenté les deux parcelles que sont Romeu et Lobeiras, je peux enfin mettre un « paysage » derrière chacune de ces cuvées. Elles ont chacune leurs qualités et leurs (petits) défauts mais le résultat allie finesse et caractère avec une très très bonne buvabilité.

Silice1
Les 3 cuvées (les deux mono-parcellaires à droite)

Impressions :

  • Silice 2014 : Arômes de fruits rouges (cerise), croquant et gourmand, en finale : on reprend un verre..!
  • Silice Romeu 2014 : Nez fin,floral. Élancé et énergique, longue finale.
  • Silice Lobeiras 2014 : Notes grillés, minérales. Tendu et structuré, finale voluptueuse.
Rsacra6
Mes remerciements à Fredi, Carlos et surtout à Gildas pour ce beau voyage !
Rsacra5
Avant notre départ, belle surprise du sud de l’Espagne : cette Manzanilla ! (famille des vins oxydatifs)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci pour votre lecture !

Anthony

Viva España (parte uno)

tarragone

Pour bien commencer l’année j’ai eu la chance de partir 4 jours en Espagne afin de visiter 4 vignobles différents. A notre arrivée à Barcelone, un bel accueil : 17 °C ! Après une centaine de km à longer la côte petite halte à Tarragone -« la Carcassonne catalane »- puis nous prenons la direction des terres pour arriver dans le Priorat.

Montsant1pro
Fredi Torres me présente ses vignes centenaires de Carignan
Priorat1
Vue sur le Montsant, en arrière-plan, qui « encercle » la région du Priorat

La première impression visuelle est assez incroyable, car comparé à d’autres vignobles escarpés (Côte-Rôtie, Valais …), ici on exploite chaque terrasses ou versants propices à la vigne. Cela donne une succession de collines et de vallons uniquement accessibles par des chemins accidentés dans un paysage vierge de toute industrialisation.

Priorat3

Priorat2
Vigneron en Priorat et Ribeira Sacra, Fredi Torres mène aussi des projets en Montsant et Rias Baixas

Fredi nous a guidés dans cette belle région et les dégustations de chacune de ses cuvées nous ont convaincu. Son style : aérien, souple et structuré à la fois, donne à ses vins la fraîcheur nécessaire à une bonne buvabilité.

Priorat4
Arômes de fruits noirs, concentration et surtout fraîcheur !
granito
Hors sujet mais belle découverte : Albarino vif et tendu (Douro/Portugal)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A suivre…

Anthony

Château-Chalon

Picasa_451
Les falaises de Marnes bleues où trône le petit village de Château-Chalon

En Jura, nous sommes au royaume d’un vin incomparable : le Vin Jaune. Château-Chalon étant, officieusement, le « Grand Cru » de cette appellation.

[001473]
Les parcelles morcelées entre  vallée et forêt (Voiteur)
Les arômes typiques de noix, noisettes et pain grillé, avec un style oxydatif, confèrent à ce vin, issu du cépage savagnin, un caractère incroyable. Cependant le terroir de Château-Chalon apporte une énergie et une persistance aromatique inégalées dans les autres vins jaunes.

[001615]
Quelques clavelins…
Procédé unique pour obtenir ce vin : a l’issu de l’élevage, qui dure 6 ans et 3 mois (sans ouillage), il subsiste seulement 62 centilitres sur un litre de vin d’où la contenance de la bouteille (les manquants se nommant la « part des anges »).

[001391]
Certains très vieux millésimes sont conservés comme des trésors !
Le potentiel de garde se situe entre 20 et 250 ans ! Doit être impérativement carafé 1 jour à l’avance et servi à température ambiante. Une fois ouverte, vous pouvez (si vous résistez !) déguster cette bouteille pendant encore 15 jours. L’ accord parfait : un Comté 30 mois.

Château-Chalon 2006 P. Butin (- de 1000 bt produites)

N’hésitez pas à (re)découvrir ce vin mythique, disponible chez Invinogildas ou encore mieux à vous rendre sur place…Je serais ravi de vous divulguer quelques adresses.

Merci de votre lecture.

Anthony

Brèves de dégustation #2

Événement du 14/10

WP_20151021_16_55_19_Protect
Grand Crus Classés de Bordeaux pour une dégustation privée

Impressions :

  • Pessac-Leognan, Domaine de Chevalier 2006 : surpris par l’évolution du vin qui affiche cependant une belle fraîcheur.
  • Saint-Estèphe, Château Montrose 2006 : 1er millésime sous l’air « Bouygues » le chemin est encore long…
  • Saint-Julien, Château Léoville-Las-Cases 2004 : toute la force et la race du terroir de Las-Cases ! Grand vin.
  • Margaux, Château Palmer 2007 : belle réussite pour ce millésime qui fut difficile (et on en a goûter bcp !)

Coup de Coeur

WP_20151023_15_26_15_Protect
Petite Arvine Cornulus 2014

Valais (Suisse), le Domaine Cornulus produit ce vin au coeur du  Clos des Corbassières (52 parcelles différentes en terrasse !).

A la fois pure et concentrée, cette cuvée procure une expérience inoubliable.

C’est le genre de « joyau » à posséder… mais surtout à avoir gouté !


 

Événement du 25/10

WP_20151023_13_28_48_Protect
Plusieurs vins en dégustation libre

Le grand vin  : Muscadet de Sèvre et Maine V. Caillé issu de vieilles vignes sur sol volcanique (Gabbro).


 

Événement du 28/10

WP_20151028_18_55_41_Protect
On pourrait croire un prêtre donnant l’office🙂

Belle dégustation de « Vins Insulaires » à l’abbaye de Neumünster. (Santorini, Mallorca, Sicile, Corse)

Un intru : Crémant la Brute H.Ruppert… Mais ne dis-t-on pas que le Luxembourg est une île entre les terres !?


C’est par içi pour une petite visite de notre boutique : https://goo.gl/maps/rXwVcQjQopv

A bientôt,

Anthony

Brèves de dégustation #1

Événement du 23/09

anthonyjambonprotect
Je pense avoir remporté le duel face à ce jambon 30 mois de Patrick Duler…

Événement « Travel in Europe »

WP_20150915_20_22_01_Protect
Accord parfait : Grüner-Veltliner & Tortilla saumon/épinards

Domaine Henri Ruppert : millésime 2014

WP_20150912_17_55_49_Protect
Les cuvées « Terroir » tiennent bien leurs noms !
  • Pinot Gris Wintrange Felsberg aux notes de fruits jaunes associés à une bouche ample et une finale tendue.
  • Rielsing Wintrange Felsberg avec un nez délicat de fraises des bois, énergique et généreux en bouche, finale citrique
  • Riesling Quartz révèle des arômes épicés, gras en attaque et minéral  en finale.
WP_20150912_17_20_05_Protect
Échantillon tiré sur fût mais prometteur !

Échantillon du 29/09

WP_20150929_17_10_08_Protect
Joli chardonnay aux arômes variétaux d’une définition parfaite. Faible production mais nous l’attendons avec impatience.

German Mosel

A 1 heure de route de Luxembourg, en suivant la Moselle, nous arrivons au royaume du Riesling. Ici la proportion de vins de qualité est étonnamment élevée.

IMG_1922
D’ici le coteau ne paraît pas très pentu…
WP_20150907_15_06_31_Pro
…pourtant la pente peut atteindre 60%

Nous rendons souvent visite à nos vignerons allemands et c’est toujours difficile de faire un choix parmi toutes leurs cuvées tant les vins sont bons !

WP_20150907_18_31_55_Pro
Stefan Steinmetz vinifie 31 cuvées différentes !
IMG_1948
Il faut toujours goûter une seconde fois…

Contrairement à d’autres régions, les vins sont « classés » par catégorie en fonction de leur sucres résiduels. Le climat, un des plus chauds d’Allemagne, le sol de schiste et la Moselle conférent à ces rieslings un rare équilibre tant pour les secs que pour les liquoreux.

IMG_1934
Daniel Vollenweider produit de grands liquoreux…en très petite quantité (moins de 20L pour certaines cuvées !)
Belle découverte, Dr Hermann, seule l’étiquette fait défaut.

Pour goûter ces vins, et bien d’autres, au rapport qualité/prix incroyable un endroit incontournable à Bernkastel : Rieslinghaus

Nous allons aussi recevoir prochainement les derniers millésimes de Stefan et Daniel à la Boutique.

A bientôt.

Anthony